Dans le cadre des rencontres-discussions organisées tous les deux mois selon la convention signée avec le CCAS du Lamentin, la Fédération des associations en lien avec la drépanocytose, s’est retrouvée le vendredi 06 Avril dans la salle de lecture de la Mairie du Lamentin avec des patients et la directrice de la MMPH qui était l’intervenant invité(e) du jour.

Qu’est ce que la MMPH ?

C’est la Maison Médicale de la Martinique des Personnes Handicapées.
Créé par l’état avec la loi de Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap ,  cet organisme existe dans tous les départements et l’Etat travaille pour la Martinique en collaboration avec la Collectivité territoriale de l’île .

C’est un lieu Unique de service Public visant à accueillir, informer, orienter, accompagner les personnes en situation de handicap et leurs proches.

 

Cette maison associe toutes les compétences impliquant l’accompagnement des usagers: Médecins, psychologues, Ergothérapeute …Assistantes sociales…

Elle leur verse une allocation de compensation du handicap à partir d’un  dossier médical  rempli avec soin par le médecin choisi par la personne  et aussi celui complété par le patient lui même. Ces 2 dossiers sont complémentaires et permettent de se faire avec plus de précision une idée des besoins et du handicap de la personne concernée et ainsi de lui attribuer d’une façon plus juste l’allocation nécessaire.

Cette allocation prend en compte les besoins, le projet de vie de la personne en situation de handicap , peut être affectée à des charges liées à des aides humaines, technique…

Elle varie selon la personne concernée.

A l’adulte,  sera versé l’AAH, à l’enfant IAEEH . Il arrive même que la MMPH mette en place une procédure d’Urgence pour ces allocations

Dans ce même cadre, une carte d’invalidité civique  peut  etre octroyée . elle est accessible sous conditions et permet de bénéficier de droits spécifiques tels les transports , le stationnement.

Comme toutes les rencontres discussions organisées, celle ci a été très enrichissante .Elle a permis à chacun de se faire une meilleure idée des compétences de la MMPH, d’obtenir des réponses  liées à sa situation.

Le public présent retient que tout patient désireux d’obtenir cette allocation de substitution

  • doit se rapprocher de la MMPH,
  • tenir compte de l’apparition de nouveaux dossiers médical et personnel,
  • donner au  médecin toutes les informations  jugées utiles pour l’amener à être précis
  • lire ,  remplir avec soin les rubriques du dossier personnel pour se donner le maximum de chances

Merci infiniment à Mme DESORMEAUX , la directrice de la MMPH pour son implication dans cette rencontre discussion et son application à apporter des réponses concrètes et claires à toutes les questions posées.

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous souhaitez recevoir les dernières infos, actus, abonnez-vous"

Vous êtes bien inscrit !