VENDREDI 05  MARS 2021, à 18 heures la rencontre discussion mensuelle au CCAS  , mairie  du Lamentin ,  s’est tenue avec comme intervenant Mme le Dr LOKO et comme médiateur, le psychologue M GALVA Fred.

Le thème abordé : le SIKLOS ou HYDROXYCARBAMIDE , traitement donné à certains Drépanocytaires.

IMG-20210328-WA0027 boite de siklos

Ce produit Hydroxycarbamide depuis des années est donné pour des maladies du sang , c’est avant tout un produit anticancéreux .

C’est le laboratoire ADDMEDICA qui a fait une étude pour la fabrication en comprimé sécables pour adultes et enfants permettant à ce médicament avec l’appellation SIKLOS d’être administré aux drépanocytaires.

IMG-20210328-WA0029 ( couper les comprimés de siklos 2)               IMG-20210328-WA0023 dosage des comprimés coupés

Les médecins ont observé à la suite du traitement que les patients n’ont plus de crises et prennent du poids.

Comme de nombreux médicaments, les effets secondaires existent.  Avant  l’administration du traitement à la gente masculine en âge de procréer et même aux très très jeunes, des précautions sont prises comme un examen spermatique ou le prélèvement du sperme qui est congelé  .Le SIKLOS en effet diminue la fertilité. En cas de désir d’enfants, le traitement peut être interrompu , remplacé par des échanges transfusionnels .

Le SIKLOS n’a pas d’effet sur la fertilité des femmes. Le conseil donné est de prendre une contraceptif , l’arrêter puis reprendre son traitement .

En règle générale, les patients ont un suivi , parlent, témoignent de leur vécu avec ce traitement .Ce fut le cas de Jennifer, Audenard, Gérard qui prennent le SIKLOS et ont fait les mêmes observations : Pas de crises. L’un constate que sa peau est plus sèche, l’autre qu’il a pris du poids.

D’autres sont contents de n’avoir pas eu à recevoir ce traitement  ou sont encore réticents ;  ils ne veulent pas grossir ou souhaitent avoir des enfants.

Le psychologue signale que l’objectif de la sexualité humaine n’est pas la reproduction .  Un thème déjà proposé par les patients qu’il faudra abordé : La sexualité

Le temps imparti est presqu’écoulé. Mme le Dr LOKO signale l’arrivée d’un nouveau médicament, qui se donne en injection , en hôpital de jour, lorsque le SIKLOS n’est pas assez efficace.

Le Rendez vous est pris pour le 09 Avril avec une incertitude: La rencontre sera t elle possible en présentiel?  Devra t- elle se faire par ZOOM ou encore les 2 possibilités seront elles associées ?

Peu importe, Vous serez informés . A bientôt Soyez nombreux pour y participer .