IMG_0427

Mme LARCHER Gisèle, la directrice de la Section d’Enseignement Général Professionnel  Adapté ( S.E.G.P.A) au sein de cet établissement, a contacté Mr Orlay, sollicitant  l’intervention de la Fédération, pour parler de la situation de handicap des drépanocytaires.

Cette enseignante, avec l’appui du principal, Mr Alain RAPHAËL, a souhaité organiser de 8 à 12 heures des ateliers permettant aux élèves des classes de 5e de découvrir le monde des handicaps ; afin de mieux le comprendre et accepter ceux qui y sont confrontés quotidiennement.

 

Pendant ces 4 heures, accompagnés de l’enseignant chargé de la classe à ce moment, guidés par un organigramme précis, rigoureux, les élèves de ces 7 classes ont tourné d’ateliers en ateliers.

7 ateliers au total ont été mis en place pour l’occasion. Une salle les accueillait pour échanger et débattre autour de ce thème de handicaps, dans une autre, ils abordaient les handicaps visibles et dans 5 autres les handicaps non visibles.

Ils ont participé à ces ateliers des handicaps non visibles en pénétrant le monde des  troubles de santé invalidants vécu par les Drépanocytaires et les diabétiques puis celui des handicaps cognitifs désignés par l’appellation les ” Dys” .

Les 2 intervenants pour la Drépanocytose avaient choisis de donner la parole aux jeunes qui ont révélé leur connaissance sur cette maladie. Puis,  sur la base du Kakémono et du film de 8mn intitulé “A ton rythme“,  ils ont découvert d’autres informations complétées par les réponses à leurs questions très pertinentes, dues parfois à leur vécu aux côtés de drépanocytaires, dans leur famille.

ASAD 972 - college Jacques-Roumain

A la fin de la matinée, les intervenants de ces ateliers se sont retrouvés avec Mme LARCHER pour un debriefing.

Chacun s’exprima, faisant ressortir combien l’expérience a été enrichissante pour eux, pour ces jeunes de 11 à 13 ans, curieux, avides d’augmenter leur savoir.

Tous ces intervenants sont déjà prêts à revenir et invitent Mme LARCHER à repenser la durée des ateliers, car de l’avis de tous, 30mn par atelier c’est trop court.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous souhaitez recevoir les dernières infos, actus, abonnez-vous"

Vous êtes bien inscrit !